[page précédente] [page principale APS]



Comment ont-ils fait ca ?



En produisant ce qui est l'une des meilleures simulations sportives de ces derniers temps, Psygnosis a développé la technique des enveloppes, combinant des graphiques incroyables et des animations en « motion capture » avec une jouabilité vraiment excellente.

La puissance de la Motion-Capture combinée avec une jouabilité incroyable

Adidas Power Soccer, développé par une équipe de huit personnes expérimentées, est le premier titre de la division française de Psygnosis. Bien que le jeu devait être une simulation, le but principal était de « créer le jeu de foot le plus marquant et le plus amusant jamais réalisé » - une tâche des plus intimidantes quand on considère la richesses des jeux de ce genre déjà disponible.

L'objectif de Leseigneur était la jouabilité avant tout. Etonnamment, le système de contrôle a été conçu en premier, et les animations en motion capture furent ajoutée plus tard. Rendre le système intuitif fut la première considération de ce fan de Kick Off : « Adidas Power Soccer a été conçu pour être le mélange parfait de FIFA et de Sensible Soccer, mais nous sommes plus prêt de Kick Off en terme de jouabilité » En tout, six mois de développement ont été consacré au la réalisation du système de contrôle, et à son perfectionnement.

Tout au long du développement, le but principal fut d'obtenir une bonne jouabilité. Le principal problème d'Actua Soccer (les angles de vues dérangeants) fut rapidement réglé dans Adidas. Alexis Leseigneur dit : « Nous avons choisi un angle de caméra pour la jouabilité (la vue de côté), et nous l'avons optimisée dès le début du développement. Nous en avons choisi trois autres pour leur aspect spectaculaire (la caméra virtuelle), leur aspect historique (caméra aérienne) ou pour leur valeur tactique (la caméra panoramique). »

Une autre difficulté a été de garder un joueur fluide et répondant bien aux contrôle, tout en utilisant la motion-capture. Passer sans cesse d'un mouvement à l'autre sans avoir l'impression de mouvement discontinu a aussi été problématique : « C'est le grand défi dans l'utilisation d'animations en motion-capture dans les jeux de simulation... C'est assez dificile, mais nous avons trouvé une solution. »

Les commentaires aussi ont pris une grande place dans le jeu. Plusieurs séances d'enregistrement ont eu lieu avec chaque commentateur (dont le célèbre commentateur sportif d'ITV, Brian Moore) et Psygnosis France a enregistré plus d'un giga-octet de données audio qui furent compressées et stockées sur le CD, prenant plus de 250 méga-octets d'espace disque.

Les capacités graphiques sont ahurissantes

Une fois que les bases du jeu et de la jouabilité furent posées, allait commencer la production de ce qui deviendrait l'un des systèmes graphiques de motion-capture les plus impressionnants des simulations sportives. Psygnosis France a utilisé un système similaire à des jeux comme Actua Soccer, mais avec une échelle plus grande.

Psygnosis emmena trois footballeur professionnels de l'équipe du FC Cercle de Dijon pour se produire, sous les auspices de l'équipe de Bertrand Legoff, et en utilisant leur appareillage « Actisystem ». Ce système a réussi à produire des résultats ayant l'air incroyablement vivant - ce qui n'est pas étonnant puisqu'en tout, huit caméras furent utilisée en même tant pour enregistrer les actions. Les données recueillies furent enregistrée sur des stations Silicon Graphics, en utilisant une application appelée SoftImage SuperFluo, après quoi Psygnosis France a utilisé le talent de leurs propres programmeurs pour transcrire et compresser les données pour leur moteur 3D.

L'aspect le plus impressionnant de cette motion-capture (avec les animations super réalistes) est la quantité de mouvements inclus dans le jeu. En tout, plus de 120 animations en motion-capture furent utilisées dans le jeu, ce qui inclus de nombreux mouvements sans rapport direct avec le football. C'est ce qui fait qu'Adidas sort du lot, avec les joueurs qui tentent de retrouver leur équilibre après un tir, et boitillent pendant qu'ils se remettent de leurs blessures. C'est vraiment très impressionnant à voir.

On retrouve également dans les Crédits de Psygnosis, pour leur aide durant la production, Canal+ Sport, L'Equipe, et France Football, dont les conseils ont aidés à faire un jeu qui est super-réaliste.

Des joueurs et des polygones

Bien qu'elle ait des composants électroniques de rendu 3D, la PlayStation n'est pas toute puissante en ce qui concerne le traitement graphique, particulièrement lorsque le précieux temps du processeur est grignoté par des choses comme le système de contrôle et l'intelligence artificielle.

Le nombre de polygones sur un personnage va jusqu'à l'impressionnant nombre de 300 - tous texturés. Evidemment, il y a potentiellement 22 joueurs sur le terrain, ce qui va poser de sérieux problèmes à la PlayStation pour que le jeu garde une bonne vitesse, particulièrement quand il y a aussi un stade - graphiquement excellent - à afficher.

Psygnosis a opté pour un système des plus ingénieux. En gros, les programmeurs ont créé trois modèles 3D différents pour chaque joueur. Lorsque la scène est à une distance moyenne de la caméra (et donc lorsqu'il y a davantage de joueurs à l'écran), la PlayStation utilise une enveloppe moins complexe, de 200 polygones. Pour des vues telles que la caméra panoramique, qui peut montrer en même temps pratiquement tous les joueurs sur le terrain, un modèle encore plus simple de 100 polygones est utilisé. Heureusement, comme les joueurs sont loin de la position de la caméra, le possesseur de PlayStation est inconscient du compromis dans la qualité.

L'impression globale du jeu est bien des plus impressionnante...

Crédits

Programmeur Principal : Alexis Leseigneur
Programmeur : Philippe Souchet
Ingénieur Logiciel: Jean-Michel "Nirgal" Vourgère
Graphiste 3D: Jean-Chrysostome "Grabo" Lepercque
Graphiste 2D: Franck-Noël Lapierre
Musicien: Michel Winogradoff
Producteur Junior: Jean-Baptiste Bolcato
Producteur : Dominique Biehler

Note: Pour toute question sur le jeu, contactez le support technique de Psygnosis.
Adidas Power Soccer est une création de Psygnosis (c) 1996 Tous droits réservés
Toutes les images sont reproduites avec la gracieuse authorisation de Psygnosis.