[page principale APS] [page suivante]



Présentation



Le football est un jeu gouverné par différents facteurs, en plus de deux équipes et de leur position. Depuis le temps de Kick Off 2 sur Amiga, les simulations de football ont essayé d'inclure toutes les variables possibles dans leur représentation numérique. Adidas Power Soccer a tout ce qu'ont les autres jeux de football en terme de ligues et saisons, mais comporte aussi un éventail d'options qui peuvent complètement changer la façon dont vous jouer.

Démarrez en mode simulation ou arcade

Une des caractéristiques les plus importantes d'Adidas Power Soccer est le choix entre les modes arcade et simulation. Ce n'est pas une caractéristique totalement unique (FIFA a une option similaire). Néanmoins, la réalisation est très en avance sur tout ce qui a été vu jusqu'à présent.

Comme vous pouvez vous y attendre, la Simulation correspond à un football pur et complet, où la stratégie et les tactiques sont aussi importantes que les passes et les tirs. Arcade signifie généralement un système de contrôle plus simple et des actions plus rapides que dans les autres jeux. Pourtant, Psygnosis a eu une approche originale sur Adidas.

Bien que la cadence ait effectivement été augmentée comme il convient à une expérience d'arcade, le jeu a en réalité un système de contrôle plus compliqué, avec des combinaisons variées de boutons résultant en « coups spéciaux ». Ces mouvements contiennent aussi bien des volées spectaculaires et des tours de jonglage, que des techniques telles que les bicyclettes et - la meilleure de toutes - le tir Adidas Predator.

On trouvera une analyse plus profonde des coups spéciaux plus loin, mais il suffit de dire que la différence entre l'arcade et la simulation est vraiment très prononcée. Une fois que les joueurs ont la maîtrise des Coups Spéciaux, le jeu est complètement différent, comparé à l'option par défaut Simulation.

Une simple question de perspective

Les moteurs 3D de jeux de football ont tendance à s'adonner à des angles de caméras gratuits, ce qui peut déranger la balance avec la jouabilité. Adidas Power Soccer ne suit pas cette ligne de raisonnement, se concentrant sur des vues de l'action qui conduisent à une bonne jouabilité...

1. Caméra de côté

C'est l'angle de caméra utilisé par défaut dans le jeu. Il est décrit comme étant la perspective du match quotidien. C'est-à-dire que le terrain est assez montré pour juger des tactiques, mais que vous pouvez aussi savourer les talents individuels des joueurs (voir la description de la motion-capture plus loin). C'est de loin la meilleure perspective dans laquelle jouer.

2. Caméra panoramique

Cette perspective de caméra fournit une vue d'ensemble du stade, centrée sur l'emplacement du ballon. En vous permettant de voir pratiquement tous les joueurs sur le terrain, cette vue met en valeur la mystérieuse intelligence artificielle des joueurs puisque vous pouvez voir quasiment tout ce que se passe sur le terrain. Pourtant, pour ce qui est du jeu en lui-même, c'est un angle de vue difficile quand il s'agit d'évaluer la hauteur et la direction de certains tirs.

3. Caméra aérienne

C'est une vue du dessus dynamique, qui transforme Adidas Power Soccer en un jeu de football à défilement horizontal, similaire à Kick Off, mais tourné de 90 degrés. Votre champ de vision y est limité, et on doit évidemment se fier beaucoup au radar en bas de l'écran.

4. Caméra virtuelle

Cette caméra de dessus pivote de façon à suivre le joueur attaquant, vu de derrière. Si vous êtes dans le camp adverse, la caméra se centre sur votre progression ce qui est parfait puisque cela montre exactement où sont vos joueurs. Par contre, si vous êtes dans votre camp, votre champ de vision est extrêmement limité et vous avez l'impression de courir hors de l'écran.

Revoyons ça sur l'écran de contrôle

Au cours du jeu, vous pouvez être témoin d'une action particulièrement talentueuse que vous voudriez revoir. Une option vous permet de revoir les derniers moments du jeu, à l'aide d'un panneau de contrôle du type magnétoscope. Grâce à l'ajout d'une option de zoom particulièrement réussie, l'action peut vraiment avoir l'air spectaculaire... Si vous cherchez à revoir un but étonnant, sachez que le jeu le fait automatiquement, et ce, avec de nombreux angles de vue.


Tournois et saisons

Il y a généralement une grande quantité d'options dans les sections tournois des simulations de football, et nous sommes ici tout à fait dans la tendance à inclure la totalité des types de compétition de football. La possibilité de jouer des tournois est disponible, et ceux-ci sont divisés en deux grands types : les coupes et les championnats.

Comme vous vous en doutez, le premier est un scénario simple de type coupe nationale, avec des équipes choisies pour des matchs spécifiques - le gagnant accède au tour suivant alors que le perdant est éliminé. Le championnat est une saison internationale où toutes les équipes jouent entre elles, à la fois à domicile et en visiteur.

Pour les fans complets de football, il est possible de participer à une saison complète avec la même équipe. Encore une fois, chaque équipe rencontre toutes les autres, à la fois sur leur terrain, et en visiteur. La différence avec le championnat du type tournoi est la quantité incroyable de statistiques disponibles, ainsi que le nombre d'équipes en jeu.

Une autre différence est le nombre de joueurs. Les saisons sont nécessairement pour un joueur unique, opposé à des équipes gérées par le CPU. Avec les deux options de tournois, plusieurs joueurs (qu'ils soient humains ou contrôlés par le processeur) peuvent participer.

Un terrain pour chaque saison

Pour parfaire le réalisme du jeu, Adidas Power Soccer offre de nombreuses conditions météorologiques différentes à affronter. Il y a quatre possibilités en tout, chacune d'entre elles liée à la saison à laquelle le match a lieu.

En hiver, le terrain a la particularité d'être complètement blanc (un ballon orange spécial est utilisé pour des raisons de visibilité) et gêne le jeu en étant dur et glacé. Des conditions bien difficiles en effet ! Les terrains de printemps et d'été sont mieux - celui du printemps tout particulièrement car celui d'été est plus ferme.

Comme vous avez probablement deviné, le dernier terrain est celui d'automne, qui est beaucoup plus lourd, le terrain délavé produisant peu de rebond comparé à ceux de printemps et d'été.

Et voilà... Brian Moore

Dans la version anglaise, le fameux commentateur de football d'ITV, Brian Moore, fournit l'essentiel des voix d'Adidas Power Soccer, son analyse particulière étant parfaitement rendue par la PlayStation. Il suit la longue lignée de commentateurs numériques incluant John Moston (FIFA), Tony Gubba (Actua) and Andy Gray (Striker). Psygnosis fait mieux en y ajoutant une variété de commentaires. En plus de la version française, le jeu inclut des commentaires anglais et allemands, ainsi que des versions masculines et féminines pour chaque territoire.

Ce qui est encore mieux est l'énorme quantité de phrases que les artistes en question ont enregistrée - certains commentaires peuvent devenir lassant très rapidement, mais ici, la variété des interventions devrait faire durer la nouveauté plus longtemps.


Adidas Power Soccer est une création de Psygnosis (c) 1996 Tous droits réservés
Toutes les images sont reproduites avec la gracieuse authorisation de Psygnosis.